Montbéliard, 8 décembre 2011: Procès du front comtois – Rassemblement antifasciste devant le TGI « Pas de fachos en Franche-Comté! »

Ce jeudi 8 décembre , le leader du groupe de néo-nazes local « front comtois » était convoqué au TGI de la Petite Hollande à Montbéliard pour des affiches et textes à caractères négationniste et raciste. Devant le tribunal… une quarantaine de gendarmes qui gardent la porte et une soixantaine de militant.e.s issus du Collectif Antifa du Pays de Montbéliard, du SCALP, de la CNT 25 et autres… avec banderoles, pancartes, drapeaux et café… La mobilisation est là malgré l’interdiction la veille du concert de ZEP par le maire PS… d’Audincourt qui a cédé aux pressions de l’extrême-droite (parti de la france et front comtois en tête).

ZEP ferait du « racisme anti-blanc »… ah! ah! anti-con ouais! Dans les paroles de « Nique la france« , on parle surtout de choses qu’une partie de la france aime bien occulter. Le refrain dit  » Nique la France et son passé colonialiste, ses odeurs, ses relents, et ses réflexes paternalistes. Nique la France et son histoire impérialiste, ses murs, ses remparts, et ses délires capitalistes »… Où est le côté raciste? « ses odeurs, ses relents » ça me rappelle Chirac, le « passé colonialiste »… bon bah on peut pas nier (et c’était pas bien beau), « son histoire impérialiste, ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes »… C’est pas vrai peut-être??? Sous-traiter les camps de sans-papiers à feu Khadafi, les quotas d’expulsion, les CRA pleins et/ou en construction… et la crise, elle vient pas du capitalisme??

Bref… Dans la salle d’audience, le chef du front comtois était tout seul avec son avocat (ils sont sympas ses potes fachos de venir le soutenir…) et il a essayé de se faire passer pour un benêt qui ne sait pas ce qu’il dit, mais il ne plaide pas la relaxe… Son cerveau doit  faire bien des noeuds… Du côté des antifas, une personne présente dans le tribunal nous fait un topo après une heure de rassemblement, s’en suit une prise de parole par un membre du Collectif Antifa, quelques slogans (Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartiers pour les fachos!, Le fascisme c’est la gangrène, on l’élimine ou on en crève!…) accompagnés de fumigènes et de quelques pétards… Le rassemblement se dissout tranquillement sous la surveillance des forces de l’ordre (différentes brigades de la police nationale, gendarmerie) déployées massivement.

Le jugement devrait être rendu le 15 décembre…

Une Réponse to “Montbéliard, 8 décembre 2011: Procès du front comtois – Rassemblement antifasciste devant le TGI « Pas de fachos en Franche-Comté! »”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :