Archive for the Antifa Category

Besançon, 21 mai 2012: Rassemblement antifasciste contre la venue du groupe d’extrême droite Bloc identitaire

Posted in Antifa, Local with tags , , , , , , , , , , , , , on mai 22, 2012 by fragmentdemanif

Lundi 21 mai 2012, une centaine de personnes – militant.e.s politiques et syndicaux, sympathisant.e.s, personnes se sentant concernées… – se sont rassemblées place Pasteur à Besançon pour manifester leur refus des idées de l’extrême droite. En effet, ce même jour, le Bloc identitaire, un groupuscule d’extrême droite capable de violence physique contre les personnes qui ne lui plaisent pas, devait tenir une « réunion publique » dans les environs de Besançon, mais le lieu de cette réunion est resté bien secret…

Pendant plus d’une heure et sous la surveillance de trois voitures de police, les opposant.e.s  à l’extrême droite ont diffusé des tracts pour informer les passant.e.s du danger que représente l’implantation d’un tel groupe dans la région, pour informer sur les idées haineuses véhiculées par  les identitaires – idées banalisées voire utilisées par de nombreux gouvernements de droite comme de gauche…

Ne restons pas silencieu.se.s et manifestons chaque fois que nous le pouvons pour montrer que nous préfèrerons toujours l’entraide, la solidarité, la diversité au repli sur soi, à l’exclusion et à la haine de l’autre…

Militons ensemble pour ne pas voir les horreurs de l’histoire se reproduire !

Le tract distribué par les Libertaires bisontin.e.s en pdf:

Publicités

Samedi 17 décembre 2011: Action de solidarité antifasciste à Besançon, en hommage à Mikhail Norokha assassiné par des néo-nazis en Ukraine

Posted in Antifa, Local, Solidarité internationale with tags , , , , , , , , , , , , , , , on décembre 17, 2011 by fragmentdemanif

Ce samedi 17 décembre 2011, une vingtaine de militant.e.s antifascistes et anarchistes se sont rassemblé.e.s, à l’appel du Scalp Besak, dès 15h sur le pont Battant à Besançon.

Avec plusieurs drapeaux rouges et noirs et deux banderoles: « Solidarité antifasciste » et « RIP Mikhail assassiné par des nazis – Fachos hors de nos vies! », les militant.e.s ont distribué des tracts en hommage à Mikhail Norokha, jeune Ukrainien de 17 ans assassiné par des néo-nazis le 18 novembre 2011 à Dnipropetrovsk ainsi que pour exprimer leur solidarité avec toutes les victimes du fascisme en Ukraine, en Russie, en France et ailleurs. Ces tracts dénonçaient également la situation en Ukraine et la forte tendance de certains Etats à fermer les yeux sur certaines pratiques telles que les agressions violentes avec ou sans armes, les tentatives de meurtres, les meurtres de militant.e.s, voire à les encourager par des politiques xénophobes…

Après une courte prise de parole, les militant.e.s se sont dirigé.e.s à 16h vers la passerelle des Glacis où ils ont à nouveau déployé banderoles et drapeaux, avant d’allumer quelques fumigènes. Situées au-dessus d’un axe routier très passant de la ville, les banderoles ont été bien visibles pendant près de 30 minutes par les automobilistes, qui étaient nombreu.se.s à montrer leur soutien et approbation à grands coups de klaxon !

Montbéliard, 8 décembre 2011: Procès du front comtois – Rassemblement antifasciste devant le TGI « Pas de fachos en Franche-Comté! »

Posted in Ailleurs, Antifa, Franche-Comté, Local with tags , , , , , , , , , , , , , , on décembre 8, 2011 by fragmentdemanif

Ce jeudi 8 décembre , le leader du groupe de néo-nazes local « front comtois » était convoqué au TGI de la Petite Hollande à Montbéliard pour des affiches et textes à caractères négationniste et raciste. Devant le tribunal… une quarantaine de gendarmes qui gardent la porte et une soixantaine de militant.e.s issus du Collectif Antifa du Pays de Montbéliard, du SCALP, de la CNT 25 et autres… avec banderoles, pancartes, drapeaux et café… La mobilisation est là malgré l’interdiction la veille du concert de ZEP par le maire PS… d’Audincourt qui a cédé aux pressions de l’extrême-droite (parti de la france et front comtois en tête).

ZEP ferait du « racisme anti-blanc »… ah! ah! anti-con ouais! Dans les paroles de « Nique la france« , on parle surtout de choses qu’une partie de la france aime bien occulter. Le refrain dit  » Nique la France et son passé colonialiste, ses odeurs, ses relents, et ses réflexes paternalistes. Nique la France et son histoire impérialiste, ses murs, ses remparts, et ses délires capitalistes »… Où est le côté raciste? « ses odeurs, ses relents » ça me rappelle Chirac, le « passé colonialiste »… bon bah on peut pas nier (et c’était pas bien beau), « son histoire impérialiste, ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes »… C’est pas vrai peut-être??? Sous-traiter les camps de sans-papiers à feu Khadafi, les quotas d’expulsion, les CRA pleins et/ou en construction… et la crise, elle vient pas du capitalisme??

Bref… Dans la salle d’audience, le chef du front comtois était tout seul avec son avocat (ils sont sympas ses potes fachos de venir le soutenir…) et il a essayé de se faire passer pour un benêt qui ne sait pas ce qu’il dit, mais il ne plaide pas la relaxe… Son cerveau doit  faire bien des noeuds… Du côté des antifas, une personne présente dans le tribunal nous fait un topo après une heure de rassemblement, s’en suit une prise de parole par un membre du Collectif Antifa, quelques slogans (Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartiers pour les fachos!, Le fascisme c’est la gangrène, on l’élimine ou on en crève!…) accompagnés de fumigènes et de quelques pétards… Le rassemblement se dissout tranquillement sous la surveillance des forces de l’ordre (différentes brigades de la police nationale, gendarmerie) déployées massivement.

Le jugement devrait être rendu le 15 décembre…

Besançon: Manif antifasciste du 3 décembre 2011 contre le Front Comtois et l’extrême-droite en général

Posted in Antifa, Local with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on décembre 3, 2011 by fragmentdemanif

A l’appel de la CNT 25, de la FA-Groupe Proudhon, du SCALP Besak et des libertaires, entre 50 et 70 manifestant.e.s se sont rassemblé.e.s ce samedi 3 décembre 2011, sur l’esplanade des Droits de l’Homme pour exprimer leur « refus de l’extrême-droite et de tous les discours haineux ». Il.le.s ont déployé plusieurs banderoles (« Le fascisme c’est la gangrène, on l’élimine ou on en crève! » – CNT 25, « Le Front comtois s’enracine? Enterrons-le! Pas de fachos en Franche-Comté » – SCALP Besak…) et posé des pancartes un peu partout…

Cette manifestation bisontine précède le procès du Front comtois qui aura lieu le jeudi 8 décembre à 9h au TGI (Petite Hollande) de Montbéliard. Ce groupe de néo-nases local est convoqué devant la justice pour des textes et affiches à caractères raciste et négationniste.

Ici le tract distribué pendant la manif

Besançon, 19 novembre « Dégagez, mon corps m’appartient !! » – Manif pro-choix contre les cathos intégristes d’SOS tout pourris

Posted in Antifa, Local, Santé with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on novembre 19, 2011 by fragmentdemanif

Ce samedi 19 novembre 2011, les cathos intégristes de SOS tout pourris se sont réuni.e.s à Besançon pour une prière de rue devant la cathédrale St-Jean (si, si, l’évêque de la ville ne leur a pas autorisé l’entrée dans son église et comme ils sont pas musulmans personne ne s’offusque qu’ils soient dans la rue…) afin de « sauver les âmes  » des foetus « victimes » d’avortement. Cette prière était également dirigée contre la contraception (pilule, stérilet, capote…). Cette vingtaine de personnes très âgées (et en grande majorité des hommes…) avaient réussi à trouver…pouh 4 personnes de moins de 50 ans et deux enfants…

Face à eux, une bonne cinquantaine de manifestant.e.s antifa, anarchistes… tou.te.s pro-choix que deux rangs de flics (avec flash-balls et gazeuses…) et un fourgon bloquent à la Porte Noire. Pendant une heure et demi, banderoles ( « Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent », « Occupe -toi de ta prière, on s’occupe de nos ovaires »), pancartes, slogans… ont été opposés aux ave maria de ces vieux séniles…

Sur la route du retour, le cortège a croisé un stand UMP… tracts et tables ont fini par terre… Un UMPiste dégaine son portable et appelle la cavalerie… 2 fourgons de flics et 5 voitures sont d’abord déployés Place Pasteur puis les flics repartent pour cette fois cerner la libraire anarchiste L’Autodidacte où un manifestant est embarqué.

Photo vue chez @drapeau_noir

Une heure plus tard, devant le commissariat, rassemblement de soutien avec banderoles qui obtient en très peu de temps la libération du manifestant.

Le manifestant devant être libéré dans les 10 minutes, on nous a « prié » de ranger la banderole « Police partout / Justice Nulle part!  » parce que quand même…

D’autres compte-rendus de la manif sur:

http://lechatnoiremeutier.wordpress.com/2011/11/20/besancon-police-nationale-milice-du-capital-et-de-lordre-moral-resume-du-rassemblement-pro-choix-de-ce-19-novembre-2011/

http://communismeouvrier.wordpress.com/2011/11/19/besancon-droit-des-femmes-face-aux-integristes/

http://cntbesancon.wordpress.com/2011/11/21/besancon-resume-du-rassemblement-pro-choix-du-19-novembre-2011contre-les-cathos-integristes-dsos-tout-petits/