Archive pour juin, 2012

Besançon – Campement du Collectif « A la Rue »… Un toit, c’est un droit !

Posted in Local, Logement with tags , , , , , , , , , , on juin 29, 2012 by fragmentdemanif

Dans le but de rendre visibles les Invisibles, le Collectif « A la Rue » a installé un campement lundi 25 juin sur le parvis de la mairie de Besançon, plus exactement sur l’esplanade des Droits de l’Homme, pour interpeller les élu.e.s et les passant.e.s sur la situation de nombreuses familles étrangères (enfants et adultes) qui se sont retrouvées à la rue.

Aujourd’hui, vendredi 29 juin, le campement est toujours là et les élu.e.s et autres autorités (préfet, etc), qui se sont arrêté.e.s sur le camp plusieurs fois, ne cessent de se rejeter la balle, oubliant de trouver rapidement des solutions concrètes pour ces personnes alors que de nombreux logements sont vacants à Besançon. Le maire en personne est passé le 1er jour, avant de ne plus revenir et d’envoyer ses subalternes en éclaireurs ou aux nouvelles…

Tous les jours, les militant.e.s et autres personnes venues apporter leur soutien ont distribué des tracts, collé des affiches, informé les Bisontin.e.s, fait signer des pétitions qui seront prochainement remises aux élu.e.s, dans l’espoir qu’il.le.s agissent enfin… en réquisitionnant les logements vides, en trouvant des solutions d’hébergement viables pour des familles, en déplaçant peut-être les crédits accordés au sécuritaire pour les allouer au social…

N’hésitez pas à vous arrêter au campement pour signer la pétition, n’hésitez pas non plus à venir à la manifestation du Collectif le samedi 30 juin: RDV à 16h sur l’Esplanade des Droits de l’Homme !

Personne (individu.e, enfant, famille…) ne doit dormir dans la rue alors qu’il y a tant de logements vides !

Ne laissons pas la spéculation faire son oeuvre… Appliquons la loi de REQUISITION  !

Publicités

Besançon: Manif en solidarité avec les mouvements sociaux réprimés au Québec et dans le reste du Canada

Posted in Anti-répression, Education, Local, Solidarité internationale with tags , , , , , , , , , , , , , , on juin 24, 2012 by fragmentdemanif

Au Québec, les étudiant.e.s font grève depuis bien plus de 100 jours contre la hausse des frais de scolarité (+75% sur 5 ans). Se heurtant au mutisme du gouvernement, il.le.s ont fait des manif monstres, violemment réprimées par les forces de l’ordre et soldées par de nombreuses arrestations. Mais, les manifestant.e.s n’ont pas cessé pour autant de descendre dans la rue encore et encore… Face à la violence de la répression, de nombreuses personnes rejoignent le mouvement qui semble devenir plus social qu’étudiant.

Puis arrivent la loi anti-masque et la loi 78 dite « loi spéciale », déclarant illégale toute manifestation dont les autorités ne connaitraient pas les organisateurs, l’heure et le lieu de départ, le parcours complet… et exposant les « organisateur.ice.s » à de lourdes amendes.

Parallèlement, des grévistes de la Canadian Pacific se sont vu imposer une loi du même style pour les forcer à reprendre le travail, bref pour briser la grève et les empêcher de lutter pour leurs droits…

C’est donc dans le cadre d’un appel international pour une journée de solidarité avec les manifestant.e.s – étudiant.e.s ou non – du Québec et du Canada en général que l’AMEB, la CNT 25 et Initiative communiste ouvrière ont appelé à une manif de soutien avec casseroles ce dimanche 24 juin à 14h30 place Marulaz à Besançon. Dans la foulée du Resto Trottoir, une trentaine de personnes a répondu à cet appel et un petit cortège s’est élancé en direction du centre-ville derrière une banderole « Quand l’injustice devient la loi, la résistance est un devoir ! » et muni de drapeaux rouges, noirs, rouges et noirs et de casseroles…

Certes un cortège pas énorme – mais c’est fin juin et c’est dimanche – mais pas mal de tintamarre, de personnes intriguées et de tracts distribués… Pour le symbole, la manif s’est tranquillement dissoute devant la fac.

Face à la répression, la solidarité est notre arme !

Le tract distribué à la manif ici

Besançon: Resto Trottoir de juin… Sans le goût, mais en images !

Posted in Alter, Local with tags , , , , , , , , , , , , , on juin 24, 2012 by fragmentdemanif

Ce dimanche 24, c’était le Resto Trottoir de juin… placé sous le signe de la solidarité avec les manifestations populaires du Québec… Ou comme il.le.s le disent ell.eux-mêmes, un Resto Trottoir avec « au menu sirop d’érable ou sirop de la rue en soutien aux étudiants Québécois qui continuent de s’opposer à la loi spéciale et à la hausse des frais de scolarité dans leur pays…« 

Et sinon, réellement au menu, toujours de très bons plats chauds végétaliens, des salades, des tartes salées ou sucrées, des crumbles… Bref, que du bon ! fait à base de récup’… et sans viande… Si, si !

Et aussi une table de presse bien fournie en brochures sur pleins de sujets, des badges, etc… Et derrière cette table, des gens bien agréables…

Zone de gratuité, café et table de presse à Planoise du 17 juin 2012 par la CNT et le Resto Trottoir !

Posted in Alter, Local with tags , , , , , , , , , , , , on juin 24, 2012 by fragmentdemanif

Le dimanche 17 juin 2012, la CNT 25 et le Resto Trottoir ont installé à Planoise pour la matinée zone de gratuité (vêtements, livres, etc.) et  table de presse (tracts, brochures, etc.) accompagnés d’un petit café ou d’un petit thé…

De nombreuses personnes se sont arrêtées autour d’une boisson pour discuter, s’informer et prendre quelques unes des affaires qui n’attendaient que d’être emportées et utilisées…

Besançon: Quelle forêt pour nos enfants ? Manif de l’ONF du mardi 19 juin 2012

Posted in Ecolo/Antinucléaire, Local with tags , , , , , , , , on juin 23, 2012 by fragmentdemanif

Le mardi 19 juin 2012 dans le cadre d’une journée nationale pour la Forêt, les agent.e.s de l’ONF et le collectif SOS Forêt manifestaient à Besançon contre la poursuite de la casse de l’ONF et le pillage ultra-libéral des forêts et pour un changement radical de politique forestière.

Les photos ne montrent que la fin de la mobilisation/manifestation qui s’est déroulée dans une ambiance cordiale et détendue. Près de 500 agent.e.s de l’ONF en uniforme (dont des gradés) se sont rassemblé.e.s dans le parc de Chamars et ont déployé une banderole géante sur les remparts – sur laquelle on pouvait lire « Quelle forêt pour nos enfants? » avant de prendre le pont Canot pour se diriger vers le siège de l’ONF rue Gabriel Plançon. Siège qu’il.le.s ont d’ailleurs trouvé vide… La direction ayant « offert » la journée à tou.te.s les employé.e.s.

Les manifestant.e.s ont toutefois laissé quelques petits messages avant de partir…